Explosion démographique des chercheurs de passage à l'été

Retour

Plus de 80 chercheurs ont participé aux activités de l’ODSEF durant les mois de mai à août 2012. L’ODSEF a d’abord été associé à l’organisation du Congrès de l’Association canadienne des études africaines qui se tenait à l’Université Laval du 2 au 4 mai. Un colloque-atelier a notamment été organisé par l’ODSEF en collaboration avec le Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines (GIERSA) et le projet de Base de données lexicographiques panfrancophone (BDLP) sur le thème « Les dynamiques sociolinguistiques en Afrique francophone : dialectiques des langues officielles et des langues nationales et rapports intergénérationnels ». Pour plus de détails et notamment le programme du colloque, cliquez ici.

L’ODSEF a également profité de cette grande rencontre des africanistes à Québec pour organiser une table-ronde en hommage à Victor Piché intitulée « Population et sociétés africaines : un regard transdisciplinaire », pour ensuite procéder au lancement du Fonds Gregory-Piché. Pour plus de détails, cliquez ici.

Dans le cadre du 80e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), l’ODSEF a participé à l’organisation du colloque « La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques ». Pour plus de détails, cliquez ici.

L’ODSEF a également collaboré à la 4e édition du Colloque étudiants et jeunes chercheurs du GIERSA qui s’est tenu à Québec les 28 et 29 juin sur le thème « Jeunesse africaine et globalisation », cliquez ici.

Enfin, une douzaine de chercheurs ont été sélectionnés dans le cadre du programme annuel d’accueil de chercheurs de l’ODSEF et ont ainsi pu faire un séjour d’étude  à l’Université Laval durant l’été 2012 (cliquez ici). Certains d’entre eux se sont joints à la dizaine d’analystes d’institutions africaines de statistique qui ont pu acquérir ou parfaire des compétences en représentation spatiale de données de recensement dans le cadre d’un atelier de formation sur le logiciel en accès libre Quantum GIS (QGis). Les travaux issus de cet atelier ont fait l’objet d’une présentation dans le cadre du Forum mondial de la langue française (cliquez ici).

Précisons enfin que l’ensemble de ces chercheurs et analystes ont pu profiter des conseils et de l’encadrement de Victor Piché et Réjean Lachapelle, deux grands chercheurs retraités qui ont séjourné chacun pendant un mois à l’ODSEF (cliquez ici).

Image par défaut
Published on