Journée de la Francophonie 2014

Retour

La jeunesse au Sénégal et au Québec : regards croisés

Table-ronde avec des intervenants à Dakar et à Montréal, 21 mars 2014

 

La jeunesse a toujours occupé une place importante au sein des mouvements porteurs de transformations sociétales, dans le passé bien sûr, mais peut-être encore plus particulièrement ces dernières années. En effet, au Québec, les jeunes ont été à la base de ce que certains ont nommé le Printemps érable pendant qu’au Sénégal, les jeunes ont été à la tête des groupes les plus mobilisés dans la contestation entourant les dernières élections, à travers notamment le mouvement Y’en a marre.

 

Cette table-ronde qui a offert des échanges avec des intervenant sur deux continents, a été organisée dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie par l’ODSEF en partenariat avec l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) ainsi que le Laboratoire de Recherche sur les  Transformations Économiques et Sociales  (LARTES) de l'Université Cheikh Anta Diop et le Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines (GIERSA).

 

Présentation de la thématique, du programme et des intervenants à la table-ronde : fichier PDF, 211 ko.

 

Pour visionner la vidéo de la  table-ronde et les débats, cliquez ici.

Image par défaut
Published on