Rencontre à la TNS-Kantar

Retour

Au cours des dernières années, l’ODSEF a réalisé de nombreux travaux de recherche utilisant les données des enquêtes Africascope de la TNS-Kantar. Entre autres, les questions portant sur le degré de connaissance de la langue française dans une trentaine de villes africaines ont été finement exploitées et mises en relation avec divers profils socio-démographiques de ces populations. Partageant un intérêt commun envers ces analyses, l’ODSEF et la TNS-Kantar se proposent de former un groupe de travail dont l’objectif serait de mieux cerner les nouvelles réalités de ces agglomérations urbaines qui connaissant une croissance importante depuis quelques décennies. Par exemple, le groupe de travail pourrait formuler des recommandations au sujet des procédures d’enquête visant à couvrir le mieux possible l’ensemble de la population de ces zones urbaines tout en favorisant l’établissement de territoire d’enquêtes actualisés et bien circonscris. L’ODSEF remercie Monsieur Stanislas Seveno, Madame Céline Paulles et Madame Florence Ginier de leur accueil lors de cette rencontre tenue à la TNS-Kantar à Paris en décembre 2018.

 

De gauche à droite, dans les locaux de TNS-Kantar à Paris :
Florence Ginier et Céline Paulles (TNS-Kantar), Moussa Bougma (ISSP, Université de Ouaga),
Jean-Pierre Bahoum (ANSD, Sénégal), Richard Marcoux (ODSEF), Doria Deza (INS en Côte d’Ivoire), Stanislas Seveno (TNS-Kantar) et Laurent Richard (ODSEF).

Rencontre à la TNS-Kantar
Publié le