ODSEF

L’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF) a été créé en 2009 suite à la signature d’un protocole d’entente entre le Gouvernement du Québec, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Université Laval. L’ODSEF poursuit deux principaux objectifs qui structurent selon deux axes ses activités. Le premier objectif est de contribuer à assurer la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine démographique des États de la Francophonie, un patrimoine qui est particulièrement menacé dans les États africains et qui nécessite ainsi des actions urgentes et bien ciblées. Les membres de la Francophonie, et le Québec en particulier, ont joué un rôle de premier plan lors de l’adoption de la Déclaration universelle et des conventions de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité culturelle. Il est donc essentiel d’assurer la sauvegarde des sources d’informations qui non seulement représentent un patrimoine mondial sur les populations mais qui, également, nous aident à rendre compte des éléments de leur diversité à travers le temps. Le second objectif de l’ODSEF est d’appuyer l’ensemble des initiatives permettant de circonscrire les dynamiques démo-linguistiques et de mieux situer la place qu’occupe la langue française au sein des populations de la Francophonie. L’Afrique occupera à nouveau une place centrale dans les activités de l’Observatoire et non sans raison : c’est sur le continent africain qu’on observera les plus importantes augmentations de populations francophones au cours des prochaines décennies.

© Observatoire démographique et statistique de l'espace francophone (ODSEF)
Design graphique: Maria-Isabel Sanchez-Toledo sous la supervision d'Émilie Lapierre Pintal, CIEQ
Conception et réalisation: Centre de services APTI

Panneau d'administration